partenaires LEM3    
USINOV
 ACCUEIL   MOYENS   EQUIPE   PROJETS    PARTENARIATS   CONTACTs    PUBLICATIONS

PROJETS



INTEGRITE DE SURFACE LORS DE L’USINAGE A SEC DE L’INCONEL 718



Problématique.
L’Inconel 718 est connu comme étant parmi les alliages les plus difficiles à usiner et ses caractéristiques métallurgiques et mécaniques, imposent généralement l’utilisation d’une consommation de fluides de coupe très importante, induisant un coût non négligeable. L’objectif est alors de migrer vers l’usinage à sec et l’usinage à grande vitesse. Cependant, à cause de sa faible usinabilité, les surfaces sont affectées ou endommagées durant l’opération d’usinage. Le caractère critique des pièces mises en forme impose une surveillance approfondie de l’intégrité des surfaces usinées

Actions. Au cours de cette étude des essais de tournage de l’Inconel 718 ont été menés et l’influence de la suppression de la lubrification sur l’intégrité des surfaces usinées a été analysée. Pour ce faire, des moyens d’investigation ont été mis en place pour observer surfaces et outils : diffraction par rayons X pour la mesure de contraintes résiduelles, interférométrie en lumière blanche pour mesurer la rugosité et observer les défauts de surface, microduromètre pour évaluer l’élévation de la dureté et évaluer l’épaisseur affectée par les déformations plastiques, MEB pour observer les changements de la microstructure en sous surface.

Partenaires. Ce projet de recherche a été réalisé avec le soutien financier de l’ADEME et la participation de SNECMA et visait à la dépollution des procédés de fabrication.

  • Défauts de surface
  • Usure de l'outil
  • Contraintes résiduelles en sous-surface
  • Distribution de dureté
  • Microstructure du matériau
Free Javascript Slideshow Code by WOWSlider.com v3.4
Mots clés : Température, fraisage, Inconel 718

Publication associée : 
Usinage de l’Inconel 718 : Intégrité de surface, mesure de température et modèle analytique du fraisage périphérique, Thèse, G. Le Coz (2012)

pied