partenaires LEM3    
USINOV
 ACCUEIL   MOYENS   EQUIPE   PROJETS    PARTENARIATS   CONTACTs    PUBLICATIONS

PROJETS



micro-usinage de matériaux biocompatibles


Problématique. Le micro-usinage et plus particulièrement le micro-fraisage est souvent considéré comme une application de l’usinage conventionnel à plus petite échelle. Or cette approche par réduction n’est pas adaptée concernant certains points (rayon d’acuité d’arête, homogénéité du matériau usiné…). Les mécanismes de formation du copeau sont alors différents d’un cisaillement localisé. A cela s’ajoute le fait que le micro-fraisage peut s’appliquer à des matériaux utilisés dans le domaine biomédical comme les alliages à mémoire de forme à base Nickel dont le comportement est relativement complexe.

Actions. Plusieurs points sont abordés dans ce projet : usure d’outil, transformation de phase en sous-surface, formation de bavures et efforts lors de l’usinage. Une première étude permet de mettre en évidence l’influence des paramètres de coupe sur la formation de bavure et sur les changements microstructuraux en sous-surface. Les résultats obtenus montrent une tendance à réduire la formation de bavures lors du fraisage à « grande » avance.et pour un engagement radial faible. Lors de l’usinage de Nickel-Titane martensitique, une bande d’environ 20µm sous la surface semble avoir subi une transformation de phase. Concernant la phase austénitique, les surfaces usinées montrent des variantes de martensite résiduelle sur une épaisseur de 10µm. Le projet se poursuit par une étude similaire dans un alliage élaboré au sein du laboratoire.

  • Exemple de bavures obtenues lors du micro-fraisage d'épaulement en NiTi
  • Observation MEB de copeaux en NiTi
Free Javascript Slideshow Code by WOWSlider.com v3.4


Mots clés : Micro-usinage, AMF base Nickel
pied