LEM3

UMR CNRS 7239
UdL
CNRS
A&M

                          
Annonces d'emploi / PhD positions

ESPACE OFFRES D'EMPLOI | DOCTORAT UNIVERSITÉ DE LORRAINE


Offre de Post-doctorat au LEM3
* 24 juillet 2019




Offre de Post-doctorat au LEM3
* 19 juillet 2019




Offre de Post-doctorat au LEM3
* 19 juillet 2019




Offre de Post-doctorat ANR STAMP au LEM3
* 29 mai 2019




Proposition de sujet de thèse au LEM3
* 21 mars 2019

« Stabilité mécanique d’une structure métallique soumise à une corrosion généralisée non uniform »




Proposition de sujet de thèse au LEM3, DGA (Délégation Générale pour l’Armement)
* 1 février 2019

« Conception de composites à renforts fibreux aux propriétés acoustiques optimales pour la discrétion des sous-marins »

Directeur de thèse : Jean-François Ganghoffer, Professeur, LEM3, UMR 7239. Université de Lorraine, Nancy
jean-francois.Ganghoffer@univ-lorraine.fr

Problématique générale et objectifs de la thèse
Ce projet s’inscrit dans plusieurs thèmes mis en avant par la DGA pour la période (2014-2019), notamment propagation des ondes et aspects multiéchelles. Le thème général proposé concerne l’analyse des propriétés acoustiques de matériaux composites à microstructure 3D de type milieu fibreux par des approches multiéchelles, en vue de concevoir des composites alliant légèreté, des performances mécaniques et une capacité d’absorption des ondes acoustiques élevées. Un objectif important de la thèse sera d’analyser l’impact de l’architecture du renfort et de la dissipation visqueuse du renfort et de la matrice sur les caractéristiques acoustiques de ces structures. Des outils de modélisation à caractère prédictif seront développés afin de concevoir des solutions innovantes en termes de microstructures ou nanostructures de surface pour la réalisation de propriétés de discrétion acoustique des sous-marins.
Des méthodes d’homogénéisation dédiées seront développées afin de prédire les propriétés statiques puis dynamiques dans le domaine des faibles fréquences dans une première étape, qui seront ensuite étendus au domaine de fréquences plus élevées. Des modèles effectifs de type milieu continu généralisé (second gradient, micromorphe) seront identifiés à l’échelle intermédiaire d’un volume élémentaire représentatif. Les outils de modélisation développés permettront d’explorer une grande diversité d’architectures de renfort, et d’analyser l’impact de la topologie et des propriétés viscoélastiques de la matrice sur les propriétés statiques et acoustiques du composite (diagramme de bande, anisotropie des ondes). Ces outils permettront d’optimiser tant l’architecture du renfort que les propriétés viscoélastiques de la matrice pour contrôler la directivité des ondes réfléchies, l’atténuation des ondes transmises, ainsi que les bandes interdites en fonction de la fréquence.
Les composites à microstructures optimales prédites par des méthodes multiéchelles seront fabriqués et testés d’un point de vue de leurs propriétés acoustiques, afin de sélectionner quelques microstructures qui seront retenues in fine. Les analyses des essais réels et virtuels seront mises en regard afin de proposer des mécanismes explicatifs des comportements observés à l’échelle de la microstructure fibreuse.

Profil du candidat recherché : le doctorant recruté devra avoir des compétences en mécanique théorique et numérique des solides et des structures. Des compétences en acoustique constituent un plus mais ne sont pas indispensables.
Seuls les candidats ayant la nationalité d’un pays membre de l’Union européenne ou Suisse peuvent postuler.
Le financement de la thèse sera assuré par la DGA, le salaire étant aligné sur le montant des bourses ministérielles sur une durée de 3 ans.

Les candidatures (curriculum vitae et lettre de motivation) sont à envoyer par mail à l’adresse suivante : jean-francois.Ganghoffer@univ-lorraine.fr


Offre de thèse au LEM3
* 25 janvier 2019

« Modélisation micromécanique à variables internes du comportement élastoviscoplastique non linéaire anisotrope des matériaux hétérogènes, applications aux polycristaux métalliques »