LEM3

UMR CNRS 7239
UdL
CNRS
A&M

                          
Départements
Département 1 : MMSV
Mécanique des Matériaux, des Structures et du Vivant
Directeur du département

Hamid ZAHROUNI
+33 (0)3-72-74-78-15
hamid.zahrouni@univ-lorraine.fr

www.researchgate.net

Axes et thématiques de recherche
  • Axe 1: Méthodes numériques, instabilités et vibrations
    Responsables : Farid ABED-MERAIM, Foudil MOHRI
  • Axe 2: Biomécanique et bioingénierie du système musculo-squelettique
    Responsables : Jean-François GANGHOFFER, Emilie DE BROSSES
    Master M2 Biomécanique
  • Axe 3: Dynamique et conditions extrêmes
    Responsables : Cristian DASCALU, Gautier LIST
  • Axe 4: Milieux Multiphasés et couplages multiphysiques
    Responsables : Fodil MERAGHNI, Tarak BEN ZINEB
Prochains événements : LEM3 Technopôle DN1-005
  • 7 juillet 2020 : Journée thématique « Simulation Numérique en Mécanique »
    par visioconférence via Teams

    Contacts
    hamid.zahrouni@univ-lorraine.fr ; foudil.mohri@univ-lorraine.fr

    Programme
    • 12h50 – 13h00 : Introduction de la journée
    • 13h00 – 13h20 : « Soft non linear material response to spherical compression: application to the temporomandibular joint disc characterisation», Adrien Baldit, Lara Kristin Tappert et Pawel Lipinski, LEM3, Metz
    • 13h30 – 13h50 : « Prediction of diffuse and localized necking in porous ductile materials using various plastic instability criteria », M.W. Nasir, H. Chalal, F. Abed-Meraim, LEM3, ENSAM Metz
    • 14h00 – 14h20 : « A Thermodynamically-Based Transient Gradient Enhanced Nonlocal Damage Model for Viscoelastic Viscoplastic semicrystalline polymers », Soheil Satouri, George Chatzigeorgiou, Adil Benaarbia, Fodil Meraghni, LEM3 ENSAM Metz
    • 14h30 – 14h50 : « Mesure des contraintes résiduelles par la méthode du trou incrémental », Aboubakar Sédick Ibrahim Mamane, Sylvain Giljean, Marie-José PAC, Gildas L’Hostis, laboratoire LPMT, Mulhouse
    • 15h00 – 15h20 : « Particle interspacing effects on the mechanical behavior of a Fe–TiB2 metal matrix composite using FFT-based mesoscopic field dislocation mechanics », Julien Genée, Stéphane Berbenni, Nathalie Gey, Ricardo Lebensohn, Frédéric Bonnet , LEM3, Metz
    • 15h30 – 15h50 : « Elastic properties of rhombic architectured structures under compression », Yu Boning , GRESPI, Université de Reims Champagne-Ardenne
    • 16h00 – 16h20 : « Modélisation multi-échelles du comportement d’un polymère composite obtenu par fabrication additive SLS », I. Bencheikh, B. Haddag, M. Nouari, H. Makich, E. Skalante, LEM3, Saint Dié des Vosges
    • 16h30 – 16h50 : « A thermomechanically coupled finite-strain constitutive model for Iron-based Shape Memory Alloys accounting for coupling between phase transformation and plastic slip », Achref Sallami, Walid Khalil, Tarak Bouraoui, Tarak Ben Zineb, Université de Monastir, Tunisie
    • 17h00 – 17h20 : « Void growth in swelled porous polymeric gels », L. Siad, R. Rahouadj, J.-F. Ganghoffer, R. M. do Nascimento, P. Bravetti, Université de Reims
    • 17h30 – 17h50 : « Analyse par élément finis des effets de l’hydrogène sur la réponse thermomécanique d’applications orthodontiques en alliages à mémoire de forme NiTi», Nicolas Ulff, Céline Bouby, Tarak Ben Zineb, LEM3, Nancy
    • 18h00 : Conclusion de la journée
    Affiche PDF
Poster
Afficher le poster description du département
Derniers événements
  • 12 mars 2020, 16h : Séminair par Jean-François GANGHOFFER
    « Symétries continues en mécanique : notions de base et applications »
  • 6 février 2020, 14h : Séminaire de Michel POTIER-FERRY
    « Instabilités des systèmes film-substrat »

    On peut créer des motifs de formes diverses en collant un film pré-tendu très mince et très rigide sur un substrat  plus mou, en général un polymère. Les motifs obtenus dépendent du chargement, mais aussi de la courbure du système: on peut trouver des plis sinusoïdaux, des modes en damier ou en chevron avec des systèmes plats, des modes axisymétriques, en forme de "pointes de diamant" ou de churro avec des systèmes cylindriques, des hexagones plus ou moins réguliers avec des systèmes sphériques. On a même observé des joints de grain entre deux motifs d'orientations différentes. Autre résultat: la présence d'un substrat pas trop mou stabilise la réponse et empêche des claquages violents. Il arrive parfois que la très faible rigidité de flexion et la co-existence d'un grand nombre de solutions créent des difficultés numériques, ce qui excite la curiosité des spécialistes de calcul non linéaire.

  • 6 février 2020 : Séminaire de Slim BAHI
    « Caractérisation du comportement dynamique des matériaux sous conditions de chargement extrêmes : Modélisation et approche expérimentale »

    Dans cette présentation, le comportement dynamique des matériaux sera abordé en termes de sensibilité à la vitesse de déformation et à la température. Pour ce faire, deux approches expérimentales ont été mises en place pour caractériser les matériaux sous différentes sollicitations, principalement ; la compression et le cisaillement. Pour ce dernier, nous avons développé une nouvelle géométrie d’éprouvette favorisant un état de cisaillement pur et pouvant atteindre un taux de cisaillement de l’ordre de 5.104s-1.
    Expérimentalement, nous avons développé et doté nos barres de Hopkinson et notre banc de perforation par un système de chauffage et de refroidissement cryogénique afin de pouvoir réaliser nos essais sous une large gamme de température, allant de -168°C à +300°C. Ces deux dispositifs ont été calibrés et modélisés par une approche numérique thermique, et ont été validés par une méthode inverse.
    Les données expérimentales ainsi obtenues, ont servi à la détermination des coefficients de la loi de comportement phénoménologique Rusinek-Klepaszko, tenant compte de la sensibilité à la vitesse de déformation, la température et du changement de phase qui s’opèrent. Cette loi de comportement est par la suite implémentée dans une code éléments finis pour la simulation de la perforation et les résultats ont été confrontés à l’expérience.

  • 25 novembre 2019 de 14h à 16h : Dr. Pascal VENTURA présentera le langage JULIA
  • 18 octobre 2019 de 14h à 15h : Le Prof. G. VOYIADJIS de la Louisiana State University (LSU) donnera un séminaire au LEM3 sur le thème « Strain Gradient Plasticity with Microstructural Characterization for Impact Damage and Perforation »
  • 18 juillet 2019 14h : Séminaire « Mechanical characterization of large grain niobium sheets for high-velocity forming of SRF cavities »
    par Jean-François CROTEAU, doctorant ENSTA Bretagne
12 juillet 2019, 14h, LEM3 Technopôle, DN1-005

4 juillet 2019 14h, LEM3 Technopôle, DN1-005

Séminaire « Waves in lattices »
par Dr. Srikantha PHANI, Department of Mechanical Engineering, UBC, Vancouver, Canada
6 juin 2019 14h : LEM3 – site Polytech Nancy, Salle C130, RDC Bât C, 2 rue Jean Lamour, 54500 Vandoeuvre‐lès‐Nancy

Séminaire « ProMain : développement d’une prothèse de main »
par le Prof. Olivier POLIT, LEME, Université Paris Nanterre
  • 3 séminaires-cours du Dr. Daniel Garcia GONZALES de l’UC3M (Espagne) :

    1. Mechanics of biological soft tissues: predicting brain behavior, 27/03 à 10h
    2. Thermo-mechanics of thermoplastic polymers: modelling rate- and temperature-dependent mechanisms, 28/03 à 10h
    3. Stimuli-responsive materials: a focus on magneto-mechanics, 29/03 à 10h

    La durée du cours est de 1h plus quelques minutes pour les questions.

14 décembre 2018 13h30

Séminaire « Multiscale constitutive modeling of geomaterials - Applications to soil failure »
par François NICOT, Directeur de Recherche, IRSTEA - Grenoble
  • 6 décembre 2018 14h00, Séminaire « Fabrication additive » par Pascal LAHEURTE
  • 3 décembre 2018 10h30, Séminaire « Modeling of fracture in highly heterogeneous materia » par Julien YVONNET
  • 4 juillet 2018 9h00, GRESPI, ESIReims : Journée thématique « simulation numérique »
  • 19 juin 2018 10h00, LEM3 Technopôle, DN1-005 : Séminaire et formation sur FreeFem++ par Prof. Frédéric HECHT et Dr. Pascal VENTURA
  • 13 juin 2018 9h00, PolyTech, Salle du conseil, bâtiment E, Vandoeuvre-lès-Nancy : Séminaire doctorants
  • 18 mai 2018 9h00, LEM3 Technopôle, DN1-005 : Séminaire doctorants

Vendredi 06 avril 2018 à 14h dans la grande salle de réunion LEM3 (1er étage), les orateurs sont :

  • M. BEN BETTAIB, LEM3, École Nationale Supérieure d'Arts et Métiers
  • M.A. BUENO, directrice du Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles, Université de Haute Alsace, Mulhouse

    « De la nanofibre à la surface textile 3D »

    Le Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles (LPMT) est un des deux laboratoires français, et le seul dans le Grand Est dédié au Textile et à la Science des Fibres. Il élabore, fonctionnalise et caractérise le matériau fibreux de la fibre à la surface textile 2D et 3D, en passant par le fil, le tissu ou le tricot soit directement 3D, soit 2D et le met en forme. Ce matériau fibreux est destiné à l’habillement, au bâtiment, au médical ou encore aux matériaux composites dont il constitue le renfort.
    Si le temps le permet, l’importance des frottements au sein du matériau fibreux, lors de son élaboration ou lorsqu’il est en contact avec un autre corps sera présentée.

    Marie-Ange BUENO
    Professeur des universités et directrice du Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles
    EA 4365, Université de Haute Alsace, Mulhouse
Présentation

A l'occasion de l'intégration du LABPS et du groupe de recherche « Mécanique des Matériaux et Structures » du LEMTA au sein du laboratoire LEM3, nous nous sommes organisés en trois départements. Le département MMVS réunit les collègues autour de la mécanique des matériaux, des structures et de la biomécanique. On trouve dans ce département toutes les compétences expérimentales et numériques nécessaires à une activité de recherche en mécanique des matériaux, mais le département revendique aussi une compétence théorique qui est loin d'être aussi présente dans les laboratoires concurrents, une tradition de modélisation multi-échelle plus profonde et plus ancienne qu'ailleurs en association avec les caractérisations micro-structurelles du département 2, de multiples applications à divers procédés et systèmes innovants. Nous revendiquons une visibilité internationale depuis longtemps sur plusieurs thématiques : le comportement dynamique des matériaux, les instabilités, les matériaux et systèmes adaptatifs. La réunion des deux groupes étudiant les matériaux du vivant permettra d'atteindre une taille critique en biomécanique tout en s'appuyant sur les autres compétences présentes au LEM3. Nous ferons en sorte que ce nouveau département à dominante mécanique soit l'occasion de créer ou de renforcer des synergies entre mécaniciens sans sacrifier les liens existants avec la métallurgie et les procédés. L’organisation de ce département respecte une cohérence thématique et un équilibre en termes de masse critique par axe de recherche.