Bienvenue sur le site officiel du laboratoire LEM3
Actualités du vendredi 19 décembre 2014
Carte de voeux 2015 du CNRS
Souhaitez la nouvelle année avec la carte animée du CNRS placée sous le signe de de l'Année internationale de la lumière et des techniques utilisant la lumière !

Le LEM3 accueille trois stagiaires de troisième
* 19 décembre 2014


Finalisation du graphique de raisonnance

« Tout d'abord, nous remercions Guillaume et Mohamad pour leur accueil, ainsi que toutes les personnes qui nous ont encadré durant cette semaine de stage du 15 au 19 décembre 2014.
Nous avons apprécié ce temps passé en leur compagnie et nous sommes heureux d'avoir enrichi nos connaissances scientifiques. »

Antoine et Yann

« Je remercie toute l'équipe pour son accueil, en particulier le directeur pour avoir consacré du temps en ma présence. »

Adrien


Soutenance de thèse de Jean-Luc ZINSZNER
* 19 décembre 2014 à 9h, Salle Ferrari, Ile du Saulcy, Metz

Soutenance de thèse de Jean-Luc ZINSZNER

« Identification des paramètres matériau gouvernant les performances de céramiques à blindage »

Voir le résumé...
Les céramiques sont couramment utilisées depuis les années 1960 comme matériaux constitutifs de blindages. En effet, grâce à leurs très bonnes propriétés physiques et mécaniques, elles permettent, pour un même niveau de protection, un gain de masse important par rapport aux blindages métalliques. Cependant, la microstructure d’une céramique peut avoir une forte influence sur sa résistance à l’impact. Le but de cette thèse est, à partir d’essais de caractérisation et en se basant sur l’utilisation de quatre nuances de carbure de silicium présentant des microstructures différentantes, d’éclaircir les liens entre microstructure et performance à l’impact.
Les campagnes expérimentales de compression dynamique et d’écaillage sont basées sur une utilisation innovante du moyen GEPI installé au CEA Gramat. Pour l’étude du comportement en compression dynamique des céramiques, il a permis d’utiliser la technique d’analyse lagrangienne et ainsi de remonter à l’évolution de la résistance des matériaux au cours du chargement. Pour les essais d’écaillage, il a permis, entre autres, une étude de la sensibilité à la vitesse de déformation de la résistance en traction dynamique. La caractérisation de la fragmentation dynamique est quant à elle basée sur des essais d’impact sur la tranche réalisés au LEM3 (Metz). Un essai innovant d’impact sur céramique préalablement fragmentée a également été dimensionné et réalisé. Ces différents essais expérimentaux ont permis de mettre en évidence et de comprendre l’influence de la microstructure du matériau sur son comportement face aux différents types de sollicitations. L’ensemble des résultats expérimentaux a été comparé à des simulations numériques permettant de valider les lois de comportement utilisées. Le modèle de fragmentation des matériaux fragiles DFH (Denoual-Forquin-Hild) a ainsi montré de très bonnes capacités à simuler le comportement des céramiques sous chargement de traction dynamique (écaillage et fragmentation)

Ecole doctorale : EMMA
Spécialité : Sciences des matériaux
Directeur : Pascal FORQUIN


Séminaire APLI par D.А. ZHEMCHUZHNIKOVA
* 18 décembre 2014, 14h, Salle Klépaczko, Metz

Unusual behavior of the Portevin-Le Chatelier effect in an Al-Mg-Sc alloy

D.А. Zhemchuzhnikova

Laboratory of the Mechanical Properties of Nanoscale Materials and Superalloys
Belgorod State University, Russia

Voir le résumé...
Stress serration patterns and kinematics of deformation bands associated with the Portevin-Le Chatelier (PLC) effect were examined for an Al–6%Mg–0.35%Mn–0.2%Sc–0.08%Zr–0.07%Cr (in wt.) alloy with a mean grain size about 22 μm. Tensile tests were carried out at room temperature and strain rate ranging from 10-5 s-1 to 6×10-2 s-1. High-frequency local extensometry technique was applied to monitor the evolution of the axial strain distribution during deformation. Depending on the strain rate, conventional A, B, C, or mixed types of serrations were observed on the stress-strain curves. These types of behavior usually correspond to different kinematics of the PLC bands, including band propagation at high strain rates and static bands in the opposite case. Unexpectedly, the propagation mode was found for the investigated alloy in the entire strain-rate range, even close to the lower boundary of the domain of existence of the PLC effect. This unusual behavior is discussed in relation with the microstructure features.


Médaille PORTEVIN 2014 décernée à Mikhail LEBEDKIN

Séance des Lauréats 2014


Soutenance de thèse de Lofti MANSOURI
* 17 décembre 2014 | Thèses soutenues

Soutenance de thèse de Lofti MANSOURI

« Analyse des instabilités plastiques dans les matériaux ductiles endommageables : application à la prédiction de la striction et de la formabilité des tôles métalliques »

Voir le résumé...
Le phénomène de striction est généralement précurseur de la rupture ductile et représente l’une des principales causes de rebut des pièces métalliques lors de leur mise en forme. La mise en œuvre d’outils théoriques et numériques capables de prédire l’apparition de ce type de défauts s’avère nécessaire pour des raisons économiques et environnementales. Ces outils nécessitent en partie l’utilisation d’un modèle de comportement adéquat, permettant de reproduire les phénomènes physiques mis en jeu. Un tel modèle de comportement est ensuite couplé à un indicateur d’instabilité plastique, offrant la possibilité de prédire de manière fiable les phénomènes de striction diffuse et localisée. Dans ce travail de thèse, nous avons considéré certains modèles d’endommagement micromécaniques basés sur l’approche de Gurson et qui ont été couplés à différents critères d’instabilités plastiques reposant sur l’Analyse de Bifurcation. L’implantation numérique des modèles retenus a été réalisée dans le code de calcul par éléments finis Abaqus/Standard. En ce qui concerne les modèles d’endommagement, plusieurs schémas d’intégration numérique ont été testés afin d’analyser leur performance et leur robustesse lorsque le comportement présente des effets adoucissants marqués. L’approche combinant le modèle de comportement couplé à l’endommagement et les critères de striction a ensuite été utilisée pour prédire les limites de formabilité en striction diffuse et localisée de plusieurs matériaux métalliques. Les résultats obtenus ont permis d’établir une hiérarchisation théorique et numérique des critères d’instabilités plastiques utilisés.

Ecole doctorale : SMI (ENSAM)
Spécialité : Mécanique-matériaux
Directeur : Farid ABED-MERAIM
Co-directeurs : Hocine CHALAL


Soutenance de thèse de Cécile BERNARDI
* 11 décembre 2014 | Thèses soutenues

Soutenance de thèse de Cécile BERNARDI

« Brasage isotherme sous vide d’alliages d’aluminium pour la réalisation d’échangeurs thermiques »

Voir le résumé...
Cette étude présente le brasage isotherme sous vide des alliages d’aluminium appliqué à la fabrication d’échangeurs thermiques. Ainsi, on étudie les évolutions microstructurales des nuances 3003 (Al-Mn) et 4004 (Al-Si-Mg) au cours des différentes étapes du cycle de brasage. Une double approche est mise en œuvre.
Dans un premier temps, des échantillons modèles sont traités thermiquement en laboratoire. On suit l’évolution des phases en présence dans les deux alliages et les phénomènes de diffusion à l’état solide grâce à des analyses EDS. Nous montrons que les outils de simulation thermodynamique Thermo-Calc et DICTRA sont fiables à des températures supérieures à 400°C. On propose ensuite une description des mécanismes gouvernant la fusion du métal d’apport. Nous montrons qu’elle aboutit à la ségrégation d’un liquide enrichi en Si à la surface du métal d’apport.
Dans un deuxième temps, des essais sont réalisés en industrie afin de prendre en compte les paramètres du brasage réel. Nous mettons en évidence des phénomènes de dissolution excessive et de pénétration de liquide aux joints de grains. Nous identifions les mécanismes qui gouvernent l’apparition de ces problèmes métallurgiques au cours du brasage. Ainsi, une faible taille de grains du métal de base et une diffusion préférentielle aux joints de grain sont mises en cause.

Type de contrat : Cifre avec Fives Cryo (Golbey, 88)
Ecole doctorale : EMMA
Directeur : Alain HAZOTTE
Co-directrice : Nathalie SIREDEY-SCHWALLER


Soutenance de thèse de Elodie BOUCARD
* 10 décembre 2014 | Thèses soutenues

Soutenance de thèse de Elodie BOUCARD

« Étude de l’influence de l’état métallurgique de l’austénite sur la microstructure de transformation de phase dans les aciers bas carbone »

Voir le résumé...
Ce travail de thèse vise à comprendre l’influence de l’état métallurgique de l’austénite γ à haute température sur les mécanismes de transformation de phase dans deux nuances modèles d’acier bas carbone de composition 0.06%C-2.4%Mn-0.3%Si (CM n-1) et 0.2%C-2.4%Mn-0.3%Si (CMn-2). Une campagne de traitements thermiques a permis de réaliser une analyse cristallographique approfondie des produits de transformation en fonction de la taille de grains γ. Suite aux nombreuses microstructures obtenues, les apports et limites de la reconstruction cristallographique de l’austénite à partir des données EBSD sont définis en fonction des microstructures héritées. Des essais de compression à chaud de l’austénite à 800°C (Ar 3 +100°C) sont ensuite réalisés pour suivre l’évolution des microstructures et microtextures austénitiques en fonction des conditions de déformation pour la nuance CMn-1. Les caractéristiques obtenues par reconstruction cristallographique sont confirmées p ar une analyse de l’alliage modèle 30%Fe-70%Ni laminé à chaud. Nous avons mis en évidence de fortes désorientations au voisinage des joints de grains et deux sous-structures caractéristiques de la déformation : des grains déformés de manière homogène par glissement planaire et d’autres contenant des microbandes de déformation. Ces structures dépendent des composantes de texture développées dans l’austénite. La formation de bainite en lattes est favorisée au détriment de la martensite lors d’un refroidissement par trempe après déformation, impliquant une diminution de la dureté. Une structure granulaire se développe également le long des anciens joints de grains γ et s’étend à l’ensemble du grain lors d’un maintien bainitique à 525°C. Dans les zones de déformation homogène, les microstructures lamellaires se développent parallèlement à la trace des plans de glissement {111} γ les plus actifs. Tandis que dans les microbandes, la germination de petits domaines bainitiques d’orientations différentes est favorisée.


Annonce PDF
Spécialité : Sciences des matériaux
Type de contrat : Contrat industriel
Ecole doctorale : EMMA
Directeur : TIDU Albert
Co-encadrant : GEY Nathalie

Inscriptions sur
univ-lorraine.fr


L'Université de Lorraine
lance son 1erconcours
de photographies,

à destination des personnels

(15/12/14 au 13/02/15)

concoursphoto2014.univ-lorraine.fr
26-30
JANV
2015
MECAMAT 2015
En savoir plus...
19-21
MARS
2015
TEXTURE AND ANISOTROPY
Organisation LabEx DAMAS / LEM3
European days in Metz
8-28
AVRIL
2015
STPMF 2015
En savoir plus...
4
JUIN
2015
DocSciLor 2015